Historique de la société

  • 2009

Mise en place des équipe du petit matin pour garantir la fraîcheur des produits et raccourcir les délais de récolte / mise à la vente

  • 2008

Installation d’une nouvelle chaine d’emballage semi-automatique

  • 2007

Publication du nouveau cahier des charges radis où le produit est conduit « en douceur » à tous les stades de la production, récolte, transport, lavage, conditionnement pour parvenir au  « top niveau » chez le client.

  • 2006

Face à l’accroissement de la demande et pour offrir le meilleur produit, toutes les connaissances actuelles en technique et équipements sont rassemblées pour la production du radis botte rouge à bout blanc. Toute la production est réorganisée, nouveau hangar, nouveau moyen de transport, nouvelle chaîne et nouvelles méthode.

  • 2005

ID3A commence de développer des produits gencodés proposés en bottes (poireau) ou en barquettes (fenouil, blanc de poireau, navets).

  • 2004

Les efforts de l’entreprise aboutissent à la reconnaissance de la qualification de ID3A en « culture raisonnée ». (avis du comité de qualification de certiqual du 28/11/2004). Ce qui fait de ID3A la première exploitation du département certifiée agriculture raisonnée.

  • 2003

ID3A adapte son matériel d’irrigation et le personnel qualifié à cette tâche aux conditions caniculaires ce qui permet de surmonter cette difficulté climatique. La clientèle apprécie cette sécurité d’approvisionnement local.

  • 2002

Lancement de la production du fenouil après deux années d’essais limités. Cette culture correspond à une demande régionale qui répond à une exigence d’utilisation plus fréquente de nouveaux légumes pour une alimentation plus légère, pauvre en calories.

  • 2001

ID3A formalise son système de traçabilité à la palette et communique son cahier des charges de production de salades mis en place avec le concours d’Alsace qualité et le contrôle d’Agro analyse, laboratoire agrée à Metz.

  • 2000

À la demande des centrales d’achats qui veulent disposer d’un produit régional, ID3A développe la culture du poireau et s’équipe de matériel de récolte et d’épluchage qui mettent en œuvre les derniers progrès techniques.

  • 1999

ID3A se donne une dimension européenne en fondant avec ses producteurs associés la première OP d’Alsace.

  • 1998

ID3A installe un hydrocooling de capacité importante, 3X3 palettes + 1 palette qui permet une immersion en continu de toute la salade récoltée.

  • 1997

ID3A investit dans une machine à immersion qui permet de mouiller la salade à cœur avant le refroidissement. Cet appareil permet d’approcher l’intérêt de l’hydrocooling pour les salades.

  • 1996

ID3A s’équipe d’une nouvelle machine d’assistance à la récolte qui permet de laver la salade intérieurement et extérieurement. Un nouveau progrès dans la lutte contre l’oxydation des trognons  (critère de fraîcheur).

  • 1995

ID3A s’engage dans le contrôle de qualité des fruits et légumes et se voit attribuer le n° 68001 qui fait d’elle la première unité de production et de vente de légumes en autocontrôle du DGCCRF.

  • 1994

ID3A innove avec la première machine d’assistance à la récolte. Cet équipement permet de réaliser les premières cueillettes de salades sans aucune caisse au sol. Un progrès considérable est alors réalisé dans l’hygiène de récolte. Id3a lance la culture du radis rouge à bout blanc qui étoffe sa gamme de légumes.

  • 1993

ID3A propose du persil botte qui sera le premier produit commercialisé douze mois sur douze.

  • 1992

ID3A se dote d’une importante installation frigorifique en devenant partenaire dans la CUMA des jardins d’Odile. Cette démarche, grâce à une capacité de stockage en atmosphère contrôlée, lui  permet de cultiver et conserver du céleri rave, en même temps qu’elle peut proposer les choux blanc et rouge de ses producteurs associés.

  • 1991

ID3A dépose le 17/07/91 à l’INPI la marque FRAICHEUR D’ALSACE et réunit les moyens techniques et matériels pour fournir un produit de proximité, gage de fraîcheur, aux centrales d’achats présentes sur un rayon de 100 km de Balgau.

  • 1990

Créée par la famille de Jean-Paul KELLER, agriculteur à Balgau, ID3A – Initiative et Développement Agro-alimentaire Alsacien, commence à produire les premières salades.

D’abord fournisseur de l’industrie 4ème gamme (salades en sachets prêtes à l’emploi), l’entreprise s’orientera progressivement vers le marché du frais, en même temps que s’organise la grande distribution et que s’installent les centrales d’achats « fruit et légumes » dans le grand Est de la France.